La Ligue du Vendredi : boire des bières… en faisant une bonne action

Après les tatoueurs, c’est aux barmen de mettre leurs recettes au profit de la bonne cause ! Découvrez La Ligue du Vendredi, très belle initiative où une partie des recettes des bars va directement à une association caritative.

Un généreux chèque adressé au Secours Populaire

L’initiative vient de Seine-Maritime. Et après les journaux locaux, c’est au Parisien de saluer ce mouvement né en 2020. « Solidarité : à Rouen, la Ligue du Vendredi signe son premier chèque », titrait le quotidien au mois de septembre.

Ce don, l’association l’a adressé au Secours populaire – le même organisme à qui Les Tatoueurs ont du Cœur avaient eux aussi, par le passé, adressé des fonds récoltés grâce à votre générosité. Cette ligue d’un genre nouveau, où l’esprit d’équipe a des parfums d’houblon, a récolté 5 136 € exactement. Un coup de maître doublé d’une heureuse surprise pour Tina : « On ne pensait pas réunir autant d’argent pour une première », confie la co-instigatrice du mouvement.

« J’ai bu, mais j’ai donné »

Le principe ? Chaque bar participant de façon volontaire à La Ligue du Vendredi s’engage à reverser 1 % de ses recettes du vendredi soir à une cagnotte (hébergée sur le site Hello Asso). Une démarche vertueuse qui justifie le slogan accrocheur trouvé par ses créateurs : « J’ai bu, mais j’ai donné » !

Aujourd’hui, La Ligue du Vendredi cherche à dépasser les simples frontières de Rouen, où elle a vu le jour. Dans sa ligne de mire ? Le Havre, ses nombreux bars typés… et ses consommateurs. À Rennes, fief de l’association Les Tatoueurs ont du Cœur, nos amis normands sont les bienvenus !

La Ligue du Vendredi : informations pratiques

Envie d’en savoir plus sur l’initiative, de suivre leur actualité et d’en parler à vos copains barmen ? Retrouvez dès à présent :

Attention : même pour la bonne cause, l’abus d’alcool est dangereux pour la santé. À consommer avec modération !

S’abonner à la newsletter